Derniers articles

  • Bensimon et la musique

    3 juillet 2013, par Celine

    Il y a depuis toujours une sorte de course tacite entre les différentes marques, les griffes de Haute Couture ou de prêt à porter, course dont le but est, avant toute chose, de surprendre, de marquer les esprits. Pour que les gens se souviennent de la marque. Après, les initiatives ne sont pas toujours les plus heureuses...

    Parallèlement à cette tendance, et pour expliquer ce qui suit, il y a ces dernières années une véritable furie pour le concept du « lifestyle » : c’est-à-dire qu’une marque de Haute Couture par exemple, ne va plus se limiter à vendre des vêtements : ce sera d’abord des chaussures, et puis des parfums, et puis du linge de maison, de la joaillerie, de l’horlogerie... Tous les besoins de la vie quotidienne seront comblés par une seule et même marque.

    Si l’on mixe ces 2 tendances, nous voilà face à la dernière nouveauté dans les magasins Bensimon : des CD de musique d’ambiance, dont l’objectif est d’ « accompagner les rituels du quotidien. » Il s’agit pour la marque d’élargir et de diversifier son concept de la maison. Pour l’instant, 2 CD sont mis en vente, mais Bensimon a pour but d’en sortir toute une collection, avec un CD par rituel...

  • Quand Beth Ditto devient styliste

    30 juin 2013, par Celine

    Une figure très sympathique est en train de faire son apparition dans la jungle sans pitié de la mode : il s’agit de Beth Ditto, la chanteuse du groupe « the Gossip ». C’est une bonne nouvelle, surtout pour celles et ceux qui revendiquent le droit à la singularité, et préfèrent aux tops faméliques des beautés plus en rondeur.

    En effet, la jeune femme charismatique a refusé récemment d’être styliste pour le compte de Topshop, parce qu’elle ne trouvait pas sa taille dans leurs magasins : ce refus est lourd de sens…

    Mais quand cette proposition lui est offerte par la marque Evans, Beth accepte avec joie. Ainsi donc, guidée dans ses premiers pas par la styliste Lisa Marie Peacock, la pétulante miss Ditto nous fera découvrir ses talents de styliste à partir de septembre prochain.

    Alors, à quoi ressemblera sa collection ? Il semblerait qu’elle soit à l’image de sa créatrice : pétillante, pleine de vie, inspirée des tendances rétro des 80’s : on y retrouvera un cocktail de T-shirts extra loose, robes drapées, et accessoires rock… A découvrir !

  • Le jean flare Gap

    30 juin 2013, par Celine

    Depuis deux saisons déjà les années seventies inspirent la mode. En effet, les shows Balmain, Chloé, Gucci de l’hiver dernier comme ceux plus récents de Marc Jacobs, Just Cavalli ou Derek Lam ont remis le jean pattes d’éph ou le jean flare au goût du jour.

    Et l’enseigne Gap s’est empressée de démocratiser cette tendance en proposant dans ses boutiques la "Gap 1969 Stream", collection comportant une ligne de jeans patt d’éph accessible.

    Ainsi, ces jeans flare déclinés dans différents coloris pourraient constituer les basics des tenues de l’été prochain. Car ils s’adaptent à plusieurs styles, chic comme celui présenté par le mannequin Monika Jagaciak, preppy ou décontracté.

  • Sandrina Fasoli

    27 juin 2013, par Celine

    Pour la première édition des Mango Fashion Awards, la marque lauréate fut Sandrina Fasoli, griffe belge, qui a déjà gagné de nombreuses récompenses telles que le grand prix du festival de Hyères en 2003, et qui gagne ainsi la possibilité d’exposer dans les magasins Mango une mini collection.

    Le but est de se faire connaître public et des créateurs. Ainsi donc, ce printemps, nous pourrons découvrir chez Mango des créations très touchantes et comme on en voit peu. Il s’agit d’un bain de douceur et de féminité poussé à l’extrême, qui ne se préoccupe pas des tendances du moment pour aller à l’essentiel : les formes sont pures, et la collection allie avec grand succès classicisme et modernité.

    On y retrouve des matières un peu oubliées : la mousseline, la soie, le crêpe de soie, ainsi que des détails un peu mièvres détournés avec audace, tels que le col Claudine et le nœud papillon. Grand succès à venir donc, on est fans !

  • Le color block

    27 juin 2013, par Celine

    Les défilés printemps/été 2013 ont changé la donne en matière de couleurs. En effet, à l’instar de la collection dessinée par Raf Simons pour la marque Jil Sander, les teintes camel, beige, ou sombres, dominantes ces deux dernières saisons, laissent la place à une palette de couleurs vives, appelée color block.

    Ainsi, le couturier belge a taillé ses pantalons oversize ou vestes XXL dans des tissus jaunes, roses, oranges ou verts et le mélange osé de ces couleurs semble ici une évidence.

    Toutefois le directeur artistique de Jil Sander contrebalance l’usage de plusieurs couleurs fortes par une certaine sobriété des volumes et des coupes.

    Et c’est cette recherche de sobriété que l’on devra garder à l’esprit si l’on veut suivre cette tendance que le géant espagnol du prêt à porter s’est d’ores et déjà appropriée. En effet, les boutiques Zara proposent, dès maintenant, des pantalons aux couleurs vives.

  • Les créoles

    25 juin 2013, par Celine

    Ça faisait un petit bout de temps qu’on le sentait venir : les boucles d’oreille créoles sont bel et bien de retour dans la sphère de la mode...

    En effet, depuis quelques temps déjà, le vent tournait en faveur d’un retour aux eighties – nineties, chose qu’on aurait cru inimaginable il y a quelques mois seulement (c’était les années pestiférées, rejetées des fashionistas) : les franges, le jean bleach, les imprimés animaliers, les vestes en jean, les couleurs flashy, sont de nouveau « in ».

    Et maintenant, c’est officiel : pour les accessoires aussi, c’est le come back aux années 80. On peut donc voir les créoles dans bon nombre de défilés, et parmi les plus grands : Louis Vuitton en propose une version ethnique, en association avec une multitude de bracelets et colliers ; Stella McCartney les préfère quant à elle dans un style épuré, immenses boucles épaisses dans les teintes pastel, portées avec une veste chic.

    Tout ça est très joli, et nous donne envie de nous y mettre, mais attention ! Le faux pas est vite arrivé, donc le conseil n°1 sera d’y aller doucement, en les alliant par exemple tout simplement avec une petite robe de soirée ou avec un petit blazer, plutôt que de tenter le diable avec la totale panoplie 80’s...

  • Les mode et tendances de l’été 2013

    25 juin 2013, par Celine

    Au retour des beaux jours, il est nécessaire de faire un petit tour d’horizon sur ce qui sera la tendance de l’été 2013. Les défilés nous apprennent tout...

    Au niveau des silhouettes, plusieurs tendances se profilent : Tout d’abord, le style sportswear urbain, prônant la cooliness et le confort, comme chez Alexander Wang avec ses bermudas en molleton et ses marcels, ou chez Diesel où le jogging fait son come back. P

    arallèlement, on redécouvre les 80’s/90’s, avec des bodys en dentelle (Alexander Wang) et des jeans motifs léopard (Cavalli). A l’opposé, le romantique mélancolique est aussi présent chez Isabel Marant et Burberry Prorsum. Quant à chez Dior ou Prada, les jambes se découvrent dangereusement...

    On assiste aussi à la redécouverte du style SM, avec le bondage, comme chez Balmain ou Givenchy, pas toujours facile à porter...

    Concernant les couleurs, les opposés se confrontent : le beige poudré contre l’orange acide, et le mix and match d’imprimés contre le chicissime Noir et Blanc... A vous de choisir votre camp !

  • Valentine Gauthier

    22 juin 2013, par Celine

    Malgré le fait qu’elle ne soit pas du tout parente du célèbre Jean-Paul, Valentine Gauthier est une créatrice à suivre de près. Sa griffe est vieille seulement de quelques années, mais on flaire le talent à plein nez.

    D’ailleurs, personne ne s’y trompe, et surtout pas les critiques : cette jeune femme ira loin. En effet, ses créations rétrochic, qui allient féminité et humour, et qui sont la plupart du temps dans des matières les plus fines et délicates, ont su donner envie à tout le monde, y compris nous, de les porter.

    En 1998, bac arts plastique obtenu, elle passe une licence en géo-ethnologie : Valentine est passionnée par les peuples de toute la planète. Mais très vite, son amour de la mode prend le dessus, et se forme pendant 2 ans à l’atelier Chardon Savard.

    Elle y côtoie de près ses créateurs préférés, entre autres Martin Margiela, avec qui elle aura le plaisir de travailler. Puis elle devient la directrice artistique de Chine en 2004. Mais, suite à sa double montée sur le podium du festival de Dinard (collection femme et robe de mariée), elle lance enfin l’Atelier Valentine Gauthier, en 2006.

    Et depuis, ses collections ravissent tout un chacun, comme la dernière en date, faite de soies et satins, de robes aux pattes de boutonnage satinées interchangeables, et de tricots féminins faits main.

  • Isabel Marant s’associe à H&M

    22 juin 2013, par Celine

    Il faut bien admettre que notre créatrice parisienne Isabel Marant n’est pas une fan de l’innovation : cela fait plusieurs saisons déjà qu’elle nous resert les mêmes silhouettes phares, et les mêmes vêtements déclinés à toutes les sauces.

    Et pourtant, à sa décharge, nous n’en sommes pas mécontentes, puisque ce qu’elle nous propose nous charme toujours autant. Pour le défilé de la nouvelle collection printemps-été, le vestiaire est bien estampillé Isabel Marant, mais avec une nouvelle touche très sympathique, donnant dans la piraterie exotique.

    Nous avons toujours les mêmes bottes floues, les mini jupes, les vestes épaulées sans col, mais cette fois Marant a ajouté des imprimés verts, des shorts loose roots, des rayures verticales, et des bottes frangées, les mêmes que l’on retrouvera bientôt pour la collaboration Isabel Marant x H&M (voir ici).

    Les 80’s, quant à elles, n’ont pas encore dit leur dernier mot, comme nous le montrent les carrures marquées des vestes, les roses flashy, et les volants à profusion. En bref, notre créatrice est fine prête pour conquérir l’Amérique avec sa nouvelle boutique qui va ouvrir à Soho ...

  • Défilé automne/hiver 2014 Bottega Veneta

    19 juin 2013, par Celine

    Avec le défilé Bottega Veneta Automne/hiver 2013-2014, le styliste Tomas Maier confirme son goût pour les vêtements qui durent. En effet, cet admirateur de Cristobal Balenciaga et de Madame Grès reprend à son compte les coupes architecturales et la maitrise du drapé pour livrer des pièces d’une qualité maximale.

    Et en choisissant les peaux les plus souples pour confectionner ses vestes, manteaux et tailleurs, il donne une aisance et une allure hors du commun aux silhouettes qu’il dessine. Ainsi ce styliste de talent qui travaillait auparavant pour Sonia Rykiel et Hermès offre, aujourd’hui, à la célèbre maison italienne des collections qui comptent parmi les plus chics.

    C’est pourquoi la réputation d’excellence de la griffe Bottega Veneta , membre du groupe Gucci, atteint les grandes capitales de la mode comme Milan, New York, Londres ou Paris.

0 | 10 | 20 | 30 | 40