Accueil > Tendances

Tendances

Dernier ajout : 21 août 2014.

Articles de cette rubrique

  • Le chignon version macaron

    21 août 2014, par Celine

    Nous avons jusqu’alors plutôt rechigné à s’y mettre : le chignon … Il est souvent le synonyme de petite fille modèle, danse classique et tutti quanti. Et pourtant, il faut bien admettre que le chignon macaron risque d’être - avec la frange, parfaitement portée par Lise Huret - la coiffure de l’automne 2014.

    La tendance a commencé à pointer le bout du nez lors des défilés printemps-été de Phillip Lim. Et le macaron fut définitivement consacré lors qu’il fut aperçu sur les crânes oh so fashion de Erin Wasson et de Chloë Sevigny. L’une nous donne envie, l’autre pas… En effet, Wasson le porte merveilleusement, haut perché et un peu décalé sur le côté, pour donner une touche twist à un ensemble underground chic.

    Malheureusement, Sevigny quant à elle donne l’impression de coiffure au saut du lit, avec un petit chignon maigrelet et trop sage, qui de surcroît accompagne une tenue chic. La leçon à en tirer est que le chignon macaron peut être un faux ami, et qu’il doit, s’il est sage, accompagner une tenue destroy par exemple, et s’il est au contraire accompagné d’une tenue classique, il faut le rendre un peu décalé. Ceci compris, à vos épingles.

  • Le jodhpur

    17 juillet 2013, par Celine

    Qui n’a pas en tête des images de Meryl Streep, portant avec élégance son jodhpur dans le film "Out of Africa" ?

    En effet, depuis plusieurs générations maintenant, le pantalon jodhpur est synonyme d’élégance et de féminité ; et pourtant, à l’origine il s’agissait d’un pantalon destiné uniquement à l’exercice de l’équitation, principalement dans la ville de Jodhpur, en Inde. Il s’expatriera lors d’un voyage du maharadjah à la cour d’Angleterre.

    La nation britannique adopte immédiatement le pantalon qu’il porte, et se l’appropriera de telle sorte qu’il deviendra à jamais attaché à l’image du chic british. Quant à l’hexagone, il découvrit le jodhpur grâce à Coco Chanel au début du 20ème siècle. Et peu à peu, tous les créateurs le revisitent : JP Gaultier en lycra, YSL comme pantalon de smoking ...

    Cette année encore ne fait pas exception à la règle, comme nous le montrent les derniers défilés de Haute Couture. On citera entre autres le pantalon de Balenciaga, à mi chemin entre le sarouel et le jodhpur.

  • Le jean flare Gap

    30 juin 2013, par Celine

    Depuis deux saisons déjà les années seventies inspirent la mode. En effet, les shows Balmain, Chloé, Gucci de l’hiver dernier comme ceux plus récents de Marc Jacobs, Just Cavalli ou Derek Lam ont remis le jean pattes d’éph ou le jean flare au goût du jour.

    Et l’enseigne Gap s’est empressée de démocratiser cette tendance en proposant dans ses boutiques la "Gap 1969 Stream", collection comportant une ligne de jeans patt d’éph accessible.

    Ainsi, ces jeans flare déclinés dans différents coloris pourraient constituer les basics des tenues de l’été prochain. Car ils s’adaptent à plusieurs styles, chic comme celui présenté par le mannequin Monika Jagaciak, preppy ou décontracté.

  • Le color block

    27 juin 2013, par Celine

    Les défilés printemps/été 2013 ont changé la donne en matière de couleurs. En effet, à l’instar de la collection dessinée par Raf Simons pour la marque Jil Sander, les teintes camel, beige, ou sombres, dominantes ces deux dernières saisons, laissent la place à une palette de couleurs vives, appelée color block.

    Ainsi, le couturier belge a taillé ses pantalons oversize ou vestes XXL dans des tissus jaunes, roses, oranges ou verts et le mélange osé de ces couleurs semble ici une évidence.

    Toutefois le directeur artistique de Jil Sander contrebalance l’usage de plusieurs couleurs fortes par une certaine sobriété des volumes et des coupes.

    Et c’est cette recherche de sobriété que l’on devra garder à l’esprit si l’on veut suivre cette tendance que le géant espagnol du prêt à porter s’est d’ores et déjà appropriée. En effet, les boutiques Zara proposent, dès maintenant, des pantalons aux couleurs vives.

  • Les mode et tendances de l’été 2013

    25 juin 2013, par Celine

    Au retour des beaux jours, il est nécessaire de faire un petit tour d’horizon sur ce qui sera la tendance de l’été 2013. Les défilés nous apprennent tout...

    Au niveau des silhouettes, plusieurs tendances se profilent : Tout d’abord, le style sportswear urbain, prônant la cooliness et le confort, comme chez Alexander Wang avec ses bermudas en molleton et ses marcels, ou chez Diesel où le jogging fait son come back. P

    arallèlement, on redécouvre les 80’s/90’s, avec des bodys en dentelle (Alexander Wang) et des jeans motifs léopard (Cavalli). A l’opposé, le romantique mélancolique est aussi présent chez Isabel Marant et Burberry Prorsum. Quant à chez Dior ou Prada, les jambes se découvrent dangereusement...

    On assiste aussi à la redécouverte du style SM, avec le bondage, comme chez Balmain ou Givenchy, pas toujours facile à porter...

    Concernant les couleurs, les opposés se confrontent : le beige poudré contre l’orange acide, et le mix and match d’imprimés contre le chicissime Noir et Blanc... A vous de choisir votre camp !

  • Défilé automne/hiver 2014 Bottega Veneta

    19 juin 2013, par Celine

    Avec le défilé Bottega Veneta Automne/hiver 2013-2014, le styliste Tomas Maier confirme son goût pour les vêtements qui durent. En effet, cet admirateur de Cristobal Balenciaga et de Madame Grès reprend à son compte les coupes architecturales et la maitrise du drapé pour livrer des pièces d’une qualité maximale.

    Et en choisissant les peaux les plus souples pour confectionner ses vestes, manteaux et tailleurs, il donne une aisance et une allure hors du commun aux silhouettes qu’il dessine. Ainsi ce styliste de talent qui travaillait auparavant pour Sonia Rykiel et Hermès offre, aujourd’hui, à la célèbre maison italienne des collections qui comptent parmi les plus chics.

    C’est pourquoi la réputation d’excellence de la griffe Bottega Veneta , membre du groupe Gucci, atteint les grandes capitales de la mode comme Milan, New York, Londres ou Paris.

  • Les colliers de l’été

    15 juin 2013, par Celine

    Que les jeunes modeuses fâchées avec leur compte en banque se réjouissent : cet été, on découvre une nouvelle tendance réjouissante pour les porte-monnaies : le collier made in home ! En effet, il semble loin le temps des bijoux forcément hors de prix, faits de matériaux précieux, nécessitant un travail d’orfèvrerie très précis...

    Comme on peut le voir dans les défilés printemps-été 2013, le « it » collier semble aller vers le style atelier confection. A titre d’exemple, le « collier bouquet » confectionné par Consuela Castiglioni pour Marni, ou les sortes de fils noirs et roses emmêlés de Marc by Marc Jacobs : ça semble tout bête, et ça nous donne de bonnes idées...

    Alors, allons vite faire un saut à la Droguerie, se munir de fils, de boutons en tout genre, et laissons aller notre imagination ! La règle à respecter, si l’on veut coller au plus près avec la tendance, sera de faire gros et près du cou. En effet, l’époque des sautoirs semble révolue... Donc, à vous maintenant !

    PS : Les moins courageuses pourront profiter des soldes été 2013 pour faire du shopping à bas prix !

  • Coiffures 2013 : les tendances

    3 juin 2013, par Celine

    Rien n’est plus agaçant que de découvrir une garde-robe superbe lors des fashion weeks, et de savoir qu’il va falloir attendre la saison prochaine pour pouvoir voir en magasin les nouvelles tendances découvertes...

    C’est encore le cas cette année, avec la fashion week new yorkaise. Alors, faute de mieux, on se rabat sur une coupe de cheveux 2013, pour s’en inspirer. Alors, quel est le nouveau "hair code" ?...

    Il semblerait que l’ère des cheveux vraiment longs est un peu passée de mode, les tops affichent plutôt des carrés mi-longs, qui leur donnent une allure fraîche. Le blond, par contre, est plus que jamais de mise, comme on peut le voir sur Alyona Osmanova ou Ali Stephens.

    La frange va très bien à Caroline Trentini, mais nous ira-t-elle ?... Et quant à la coupe au bol d’Irina Lazareanu, nous ne l’oserons jamais. Alors, pourquoi pas simplement jouer avec la manière de nos cheveux, en les gaufrant, les frisant, les crêpant, ou les glossant ? Cela semble moins risqué !

  • Les leggings en laine

    2 juin 2013, par Celine

    Depuis quelques saisons déjà, les leggings sont descendus dans la rue et sont un must have fashion. Ils sont déclinés dans de nombreuses matières, mais nous aurons une petite préférence pour ceux en laine.

    En effet, la dernière collection d’Isabel Marant nous les a rendu familiers, et plus que désirables. On les aperçoit à plusieurs reprises, au milieu de pièces fortes, conçues pour des amoureuses de la vie, dans un univers à la fois romantique et citadin, à la fois bohême et actuel.

    Nous sommes donc tombés amoureux de ces leggings en laine, parfois également appelés jegging, plus casual que ceux en vinyle par exemple, et portables à tout âge. Malheureusement, ceux d’Isabel Marant, s’ils sont magnifiques, ne sont pas accessibles à moins de 140 euros...

    Mais consolons nous, on pourra sans problème en trouver à toute enseigne : Bleuforêt, American Vintage, ou même Kiabi (pour 6 euros !) en proposent leur version.

    Nous pourrons donc les porter cet automne, un peu larges ou ajustés, ou bien même en lieu et place d’un slim. Ils seront parfaits avec notre longue liquette, ou notre mini robe en laine...

  • Le pantalon large

    23 mai 2013, par Celine

    Les personnes averties qui se sont rendues à New York pour assister à la Fashion Week et admirer les premiers shows du printemps/été 2013 ont délaissé les slims et jupes courtes au profit de pantalons larges.

    En cela, elles ont suivi la tendance initiée cet été par des griffes telles que Céline, Theysken’s Theory ou Tommy Hilfiger.

    Ainsi, ce pantalon large, soit à pinces, soit froncé à la taille pourrait devenir une pièce phare de nos garde robes.

    Toutefois, son port n’est pas aisé et pour ne pas avoir l’air négligé, il faudra savoir jouer élégamment avec les proportions en associant, par exemple, à un pantalon vraiment large et très long, un haut court et près du corps.